les priorités

un samedi matin comme les autres, tranquille, le nez dans mes céréales… je regarde autour de moi et me dis :
-Mmmmm aujourd'hui, je dois m'occuper de la maison. Et je dresse une tite liste.
L'homme arrive, le sourire béat du mec qui se réveille…
-C'est quoi ça?
-une liste des tâches à faire en urgence parce qu'il y a des trucs qui poussent sur les toiles d'araignée dans notre chambre et la baignoire est dégueu et j'EN AI Marre de CE Bordel partout et…et…et…
Vous savez quoi? Il s'est mis à rire. Genre, du calme cocotte, c'est pas bien important tout ça… Et puis, il me sort:
-Rhôoo j'ai eu une semaine de merde, je dois me détendre…

Keski faut pas entendre… QUOI???? Et moi? Je m'éclate comme une folle peut-être.Ouais, je bulle "all the day" les doigts de pieds en bouquets de violettes sur mon transat, à siroter des jus de goyaves!

Message pour l'homme :
La phrase en rose, tu l'oublies, je veux plus l'entendre… tu m'entends l'homme !!!
Par contre j'aimerais vraiment que tu apprennes celle-ci-en noir- PAR COEUR, s'il te plait. C'est la phrase que tu dirais dans mes rêves les plus fous…


-On partage si tu veux, j'ai une pêche d'enfer. D'ailleurs aujourd'hui, je termine les murs du salon…

Avec cette phrase, j'aurais eu les yeux brillants d'amuuuuur. Limite je me serais mise à pleurer de bonheur…

Mais au lieu de ça, il me lance:
-Moi aussi, j'ai des trucs importants à faire aujourd'hui. Ma moto est toute rouillée et je dois changer la pièce de chépaquoi pour le démarrage et le bidule aussi déconne à mort…

Ben ouais, nous n'avons pas les mêmes priorités…
Je l'ai regardé, les yeux pas du tout transis d'amuuuuur. J'ai fini mon thé, et j'ai attaqué ma liste. Lui, a fait "vraoum vraoum" toute la matinée.


Pssssit : Echange d'homme possible sur un week-end, je fournis l'homme et la moto, vous me prêtez le bricolo!